Problèmes d’érection à 50 ans : que faire ?

Les problème d’érection sont les problèmes sexuels les plus fréquents. Sa fréquence augmente avec l’âge. En effet, plus d’un homme sur deux est touché par les problèmes d’érection à 50 ans.

Bien que les facteurs qui causent les problèmes d’érection varient d’un homme à l’autre, nous pouvons citer quelques généralités. La dysfonction érectile peut être causée par l’accumulation de facteurs bénins et peut être également liée à des événements de santé.

La question qui se pose étant : « à quel âge l’homme devient-il impuissant ? ». Il est intéressant de mentionner que l’impuissance ne concerne pas uniquement les hommes de plus de 70 ans.

D’ailleurs, les problèmes d’érection ne sont pas toujours causés par l’âge. Plusieurs facteurs peuvent être associés à ces problèmes.

Quelles sont les causes possible des problèmes d’érection à 50 ans ?

Nous pouvons noter quelques causes possibles de problèmes d’érection à 50 notamment, l’accumulation de facteurs bénins et également les troubles de santé.

Troubles de l’érection liés à des problèmes de santé

Le dysfonctionnement érectile peut, en premier lieu, être causé par un événement de santé ou notamment une maladie chronique. Nous pouvons alors noter :

  • Les maladies rhumatismales,
  • Les maladies cancéreuses,
  • L’hypertension artérielle et les maladies cardiovasculaires,
  • Les maladies neurologiques,
  • Le diabète,
  • Etc.

En effet, le mécanisme d’érection du pénis peut être altéré par ces différentes maladies chroniques. Il est à noter que ces maladies touchent et ont des effets sur les nerfs et au niveau des artères.

D’un autre cas, elles peuvent provoquer des douleurs et peuvent également causer de la fatigue.

Dans certains cas, les événements de santé perturbent également l’érection et la libido. Nous pouvons noter :

  • L’opération de la vessie,
  • La fracture du pénis,
  • La fracture au niveau du bassin,
  • L’infarctus,
  • L’Accident Vasculaire Cérébral ou AVC,
  • La prostatectomie, opération d’un cancer de la prostate
  • Etc.

Le mécanisme érectile peut être radicalement altéré par ces différents événements de santé. De la même façon, ces derniers peuvent souvent induire un état psychologique défavorable au plaisir sexuel et à la détente.

Outre les événements de santé et les diverses maladies, le déficit en testostérone peut causer un dysfonctionnement érectile. Ce déficit est souvent observé au moment de l’andropause avec une perte de toute sensation du pénis.

C’est pourquoi les médecins sexologues continuent à inciter leurs patients à prêter attention à leurs problèmes sexuels parallèlement à leurs problèmes de santé.

Problèmes d’érection à 50 ans

Accumulation de facteurs bénins

L’accumulation de facteurs bénins est le second cas de figure qui est certainement, le facteur le plus fréquent responsable du troubles de l’érection.

Naturellement, après la barre des 50 ans, les artères commencent à fonctionner moins bien. Et si nous rajoutons, en plus de cela, différents facteurs qui peuvent aggraver le problème de fragilité des artères, nous aurons de fortes chances d’avoir des troubles de l’érection.

Les troubles érectiles causés par l’accumulation de facteurs bénins sont beaucoup plus fréquents chez les hommes de plus de 50 ans qui ne pratiquent pas d’activités physiques ou sportives régulièrement, ceux qui dépassent la norme en termes de posologie, ceux qui fument et également ceux qui n’ont pas une alimentation saine et équilibrée en graisses et en sucre.

En effet, tous ces facteurs réunis peuvent diminuer l’érection en diminuant la circulation sanguine présente dans le pénis.
Il est intéressant de mentionner que chaque cause peut ne pas être un problème.

Toutefois, lorsqu’elles sont réunies, elles peuvent causer des troubles sexuels, notamment un impact négatif sur l’érection.

D’ailleurs, c’est pourquoi les médecins sexologues ont tendance à conseiller ses patients à agir sur tous les facteurs qui puissent exister et non seulement sur la consommation de tabacs, d’alcool, le surpoids ou uniquement l’âge…

Pour de plus amples conseils, n’hésitez pas à demander à votre médecin !

L’impact du stress

Le stress fait également partie des cas de figure les plus fréquents qui concernent les hommes de plus de 50 ans. En effet, il existe un bon nombre d’hommes qui semblent être en bonne santé, mais présentent des problèmes érectiles.

Le premier facteur qui peut venir en tête est alors le « stress ». Il peut être causé par un deuil personnel, l’épuisement professionnel ou d’autres cas.

Tout comme le stress pris séparément, il est à noter qu’un trouble de l’érection n’est pas uniquement causé par l’âge.

Toutefois, si ces deux facteurs cités précédemment sont pris en même temps, ils seront suffisants pour dégrader et diminuer l’érection et la qualité de la libido.

Le traitement de tous ces cas de figure est souvent mixte. Pour cela, les médecins sexologues proposent un traitement de l’érection, qui vise à relancer l’érection tout au long du rapport sexuel, accompagné d’un traitement des différentes causes, notamment le stress.

Quels traitements sans ordonnance pour les troubles de l’érection ?

Un diagnostic médical ainsi qu’une prescription médicale sont requis pour l’achat de médicaments pour le traitement de trouble érectile.

En effet, le traitement de ce type de problèmes exige que le patient avertisse toujours son médecin, de plus, il faut noter l’existence de certaines contre indications.

Pour des raisons de sécurité, la France interdit la vente de tous types de médicaments soumis à prescription sur internet. Toutefois, il existe des pharmacies virtuelles, basées hors de la France, qui essayent de contourner cette loi.

Néanmoins, 2 risques majeurs sont à prendre en compte.

En premier lieu, le risque de contrefaçon. En effet, presque tous les médicaments qui se vendent en ligne sont des faux.

En second lieu, avec la liberté d’achat, les patients se privent du diagnostic médical et font face aux risques que comporte l’automédication : les antécédents médicaux ; les contre-indications, les effets secondaires…

Cependant, consulter un sexologue en ligne et obtenir un diagnostic médical valide puis se faire livrer les médicaments par une pharmacie est possible.

Pourquoi faut-il consulter un médecin lorsqu’on souffre de problèmes d’érection à 50 ans ?

Il est important de consulter un médecin sexologue lorsqu’on souffre de difficulté d’érection à 50 ans. Nous pouvons noter les deux principales raisons.

En premier lieu, il faut dire que les trouble de l’érection ne sont pas anodins. Généralement, ils sont très difficiles à vivre pour l’homme qui en est atteint. Tout se passe bien et d’un coup, l’homme qui en souffre n’est plus capable de rester en érection. En un coup d’éclair, sa vie sexuelle est bouleversée.

Les troubles de l’érection ont des conséquences psychologiques néfastes. Nous pouvons noter la gêne, la honte, la perte de confiance en soi, voire l’évitement des relations sexuelles afin de ne pas faire face à des pannes au cours des moments intimes.

En second lieu, il est important de consulter un médecin afin de définir les causes des problèmes et difficultés érectiles. Ainsi, le diagnostic du médecin saura mettre en lumière une ou plusieurs maladies qui n’ont pas encore été diagnostiquées.

Il est intéressant de souligner que les troubles érectiles sont toujours les symptômes d’autres problèmes. Afin de prendre soin de votre santé et de votre bien être, n’hésitez pas à consulter un médecin sexologue, surtout si les problèmes d’érection persistent depuis plus de 3 mois.

Problèmes d’érection à 50 ans : la pompe à pénis ?

Messieurs, rassurez-vous ! Grâce à différentes solutions, il est maintenant possible de remédier à ses problèmes d’impuissance masculine.

Il est compréhensible qu’à 50 ans, ce ne soit pas toujours évident de prendre des traitements pour résoudre des problèmes d’érection. C’est pourquoi nous pensons qu’il est intéressant de vous parler d’une autre solution, non médicamenteuse.

Il s’agit de la pompe à vide, appelée autrement « vacuum ».

Douce et mécanique, la méthode de traitement avec le vacuum est une méthode dite naturelle, car elle ne requiert aucune prise de médicaments.

Grâce à la méthode de la pompe à vide, vous retrouverez facilement votre vie sexuelle d’avant.

Comment fonctionne le vacuum ?

Le mode de fonctionnement du vacuum est assez simple. Il vous suffit d’insérer votre pénis dans le tube prévu à cet effet dans le but de créer un vide à l’intérieur.

Ce dernier va attirer le sang présent dans le corps du pénis grâce à la différence de pression qui y existe. Après quelques minutes d’utilisation, une érection apparaîtra.

Une fois que l’érection apparaît, il est maintenant important de maintenir une érection. Pour ce faire, un anneau pénien peut être placé à la base du pénis.

Toutefois, il est à noter que le port de cet anneau ne doit pas dépasser les 30 minutes afin d’éviter le risque d’une fibrose des tissus.

En plus de vous permettre d’avoir les meilleures relations sexuelles avec sa fonctionnalité qui vise à ne pas diminuer les sensations, la pompe à pénis fait également office de rééducation.

En effet, une période sans érection prolongée peut dégrader l’irrigation et l’oxygénation du pénis, ce qui peut causer une progressive perte de ses capacités d’érection.

L’utilisation de la pompe à vide, pour une érection quotidienne de 5 à 10 minutes, permet alors d’oxygéner tous les tissus défectueux du pénis.

Un autre avantage qu’il ne faut pas négliger : l’utilisation de la pompe à vide permet d’éviter une quelconque intervention chirurgicale.

En effet, à la pompe à pénis, autrement dit, le vacuum n’a pas d’effets secondaires nocifs. De plus, elles peuvent s’associer à d’autres traitements médicamenteux tels que les injections et également les comprimés.

Si l’idée d’utiliser une pompe à pénis ne vous semble pas convenable, sachez que celle-ci peut vous aider à garder le contrôle de votre érection.

Cette dernière peut être interrompue à tout moment et de façon simple, car il ne vous suffit que de retirer l’anneau.

Toutefois, les pompes à pénis présentent quelques inconvénients. En premier lieu, nous pouvons noter qu’il faut maintenir une étanchéité parfaite entre le cylindre de la pompe et le pubis.

En effet, s’il y a fuite d’air, l’érection se verra moins efficace.

Si vous souhaitez augmenter vos chances d’érection, vous pouvez opter pour le rasage de vos poils pubiens ou également l’application d’un gel soluble dans l’eau.

Quelle pompe à pénis choisir ?

Nous avons déjà évoqué précédemment qu’il existe différentes façons qui permettent de créer une érection grâce à la pompe à pénis.

En effet, il existe également deux types de pompes : la pompe à érection électrique et la pompe à érection manuelle. Mais comment choisir ? Voici nos conseils.

  • La pompe à érection manuelle, grâce à son action mécanique, permet à son utilisateur d’avoir un contrôle meilleur au niveau de la pression d’air. En effet, avec cette pompe, le réglage du vide et plus précis et elle est facile à manipuler. C’est la pompe idéale si vous débutez !
  • La pompe à pénis électrique, grâce au moteur qui lui est équipé, permet d’obtenir une érection sans fournir aucun effort. La pompe à pénis électrique est facile d’utilisation. Elle peut être allumée et éteinte grâce à un seul bouton et créer l’arrivée d’air est facile. C’est la pompe idéale si vous souhaitez une érection facile et sans effort.

Les autres âges concernés par les problèmes d’érection

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *