Impuissance masculine et troubles de l’érection

La sexualité de l’homme est complexe. L’épanouissement de sa vie sexuelle est en effet fortement lié à sa virilité. Il peut lui arriver néanmoins d’être confronté à des soucis sexuels parmi lesquels figurent l’impuissance et les troubles érectiles.

Il s’agit de l’impossibilité d’avoir une érection ou de la maintenir jusqu’à l’éjaculation lors d’une relation. Chaque individu a au moins dans sa vie expérimenté une panne passagère, mais pour d’autres ce problème perdure sur le long terme.

Les statistiques annoncent que ces troubles apparaissent plus souvent lorsqu’un sujet avance en âge et pourtant des hommes plus jeunes peuvent aussi faire l’objet de cette dysfonction. Sa cause peut être physique, pathologique ou psychologique. Il s’agit d’un thème délicat à aborder, car les personnes qui ont des soucis d’érection ont peur ou honte d’en parler. Cette déficience peut cependant être soignée et il est important d’en discuter avec un médecin.

Qui sont les hommes qui souffrent le plus de troubles érectiles ?

Tous les hommes sans exception, quel que soit son âge peuvent avoir un dysfonctionnement érectile.

Les hommes jeunes

Contrairement à ce que l’on pense, les jeunes ne sont pas des étalons toujours bien virils, mais ils peuvent également être impuissants.

Il est possible qu’ils soient inhibés par des appréhensions comme le manque d’expérience ou la peur de ne pas arriver à satisfaire leur partenaire. D’autres ne sont pas à l’aise avec le préservatif tandis que certains hommes craignent que leur compagne tombe enceinte.

Les hommes de 30 à 60 ans

Le stress et d’autres facteurs provoquent l’impuissance chez les hommes d’âge moyen. Les préoccupations qui taraudent l’esprit peuvent les rendre impuissants. Il peut s’agir de problèmes professionnels ou financiers, de contrariétés dans le ménage ou dans le couple ou encore des inquiétudes au niveau des responsabilités.

Certaines accoutumances comme l’alcoolisme et le tabagisme entrainent souvent l’impuissance. Les hommes qui ne sont pas au meilleur de leur forme voient de même leur performance sexuelle régresser. Par ailleurs, ceux qui souffrent de maladies chroniques comme le diabète ou qui ont un cancer de la prostate éprouvent beaucoup de difficultés à avoir une érection.

Enfin, plus un homme est âgé et plus sa libido baisse. Il expérimente également de plus en plus de périodes d’impuissance. Pour les quinquagénaires et les sexagénaires, le trouble érectile est parfois récurrent lors des rapports sexuels.

L’impuissance chez les septuagénaires et plus

Les troubles érectiles sont fréquents chez les hommes de plus de 70 ans. Ils peuvent toujours féconder leur partenaire, mais ils constatent néanmoins qu’ils arrivent rarement à avoir une érection et à la garder.

La cause de ce trouble est liée au vieillissement. Les artères caverneuses du pénis ne sont plus irriguées d’une manière optimale. Par ailleurs, les maladies vasculaires et cardiaques ou encore des lésions des artères cérébrales peuvent entre autres provoquer un dysfonctionnement érectile.

Pourquoi un homme souffre-t-il d’impuissance ?

De nombreux facteurs physiques ou psychologiques peuvent être la cause des troubles érectiles.

Les causes organiques du trouble érectile

Il est possible qu’un homme n’ait pas érection même lorsqu’il est stimulé pour des raisons physiologiques. Cette impuissance peut être provoquée par la prise de médicaments. Les patients qui suivent des traitements contre l’insomnie, la dépression ou ceux qui suivent une médication pour réguler leur tension artérielle en souffrent souvent.

Le vieillissement est également une raison naturelle de l’impuissance. Ceci peut entre autres s’expliquer par la chute de testostérone, l’hormone de la virilité. Quelques maladies comme le diabète ou la sclérose en plaques peuvent en outre être la source de troubles érectiles. Les hommes atteints d’asthénie ou qui ne sont pas dans une bonne forme physique ne peuvent pas avoir une érection ou ne sont pas capables de la maintenir jusqu’à l’éjaculation.

Les infections et les maladies sexuelles aboutissent également sur des soucis d’érection chez un patient. Le tabac, l’alcool ainsi que les drogues ont un effet direct sur le manque de rigidité du pénis. Enfin, souvent les hommes obèses ou en surpoids ou encore ceux qui ont un taux élevé de cholestérol ne peuvent pas avoir une érection satisfaisante.

Les causes psychologiques du trouble érectile

Le stress est la première cause psychologique recensée par les spécialistes. Un homme qui gère plusieurs responsabilités doit en effet penser à beaucoup de choses et au final ce stress porte un coup sur sa virilité. D’autre part, l’anxiété entraine également l’impuissance.

Le sujet peut alors appréhender toute relation sexuelle avec son partenaire surtout s’il a déjà connu des échecs les fois précédentes. Il a continuellement peur de ne pas être à la hauteur. Un cercle vicieux s’installe, car il a perdu sa confiance en soi et il doutera toujours sur ses futures performances. La honte ou la culpabilité peuvent conduire à l’incapacité d’avoir une érection.

Les conflits avec sa compagne ou l’absence de désir pour l’autre peuvent enfin aboutir à un blocage total. Certaines affections psychologiques comme la dépression ou la neurasthénie sont généralement des facteurs causant les troubles érectiles.

Les effets de l’impuissance sur la qualité de vie

Les troubles érectiles peuvent affecter la qualité de vie du patient et de son partenaire. Les échecs répétitifs conduisent à une frustration qui aboutit à un manque total de confiance en soi. Dans les cas extrêmes, ils peuvent se terminer par une séparation, une rancœur ou l’infidélité.

L’impuissance se soigne et il est ainsi important d’approcher un professionnel. Les médecins sont en effet à même de déterminer la cause des troubles et d’y apporter une solution. En parler peut être néanmoins pénible. Certains patients ont honte et pourtant, il est impératif de prendre le problème en main avant qu’il ne soit trop tard.

Concrètement, le spécialiste travaille avec le couple et l’aide afin qu’il retrouve une sexualité épanouie. Les traitements des soucis d’érection existent et certains médicaments sont vraiment efficaces. Enfin, l’impuissance peut disparaitre si sa cause est soignée ou lorsqu’on adopte un mode de vie plus sain dans le cas des fumeurs et des alcooliques.